La Loge

Aller en bas

La Loge

Message par Trigenn le Jeu 26 Oct - 10:56

Ici vous présenterez vos Rippers

Trigenn
Aventurier
Aventurier

Messages : 104
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loge

Message par darkman le Jeu 26 Oct - 12:20



Laissez moi vous présenter Sir Allister Gilderoy Angus McHerny, dernier né d'une fratrie de sept enfants (son frère jumeau ne compte pas car ils sont en froid). Homme de 55 ans originaire d’Édimbourg, Allister est un homme d’affaire très riche est puissant.
Passionné d'Occultisme, il deviendra très vite un expert dans le domaine, n'hésitant pas à utiliser son don pour réussir dans les affaires en évinçant quelques concurrents.

C'est à Londres qu'il va se distinguer dans les affaires en investissant dans les inventions d'une ingénieure assez "Originale", Ripley Kronfield. Très vite, les idées innovatrices de Ripley associées aux talents d'Allister (et son argent) vont données naissance à une puissante entreprise : la MHVRK Industry.

Ils ouvrent leur première usine à Londres et très rapidement la clientèle abonde, il faut dire que les concurrents, devant un tel génie, eurent la bonne idée généreuse de revendre leurs biens pour un prix modique au couple infernal, comme quoi le chantage, la sabotage et la magie noire sont des atouts utiles dans les affaires. Grace à cet argent gagné de manière providentielle, le duo infernal ouvre une succursale à Viennes, ville chère à Allister. C'est d'ailleurs à ce moment que le couple d'associés décident de se marier, pour une question pratique et logique (l'amour c'est pour les pauvres).

De cet union diabolique va naître Wendy Sheila Jésabel McHerny, une jeune enfant douce et aimante. Après la naissance de leur progéniture (je rappelle l'amour c'est pour les pauvres), la petite famille McHerny décide de s'installer à New York afin d'ouvrir leurs nouvelles usines et profiter de l’essor américain pour proposer leurs nouveaux produits. Les industries MHVRK sont construites dans L'east Side et emploient très vite de nombreux ouvriers, tandis que leur modeste appartement : La McHerny Tower se trouve à Manhattan.

Parlons un peu de cet homme illustre et généreux. Allister est un homme droit et sur de lui, il est dur et exigeant avec les autres autant qu'avec lui même. C'est un homme d'affaire impitoyable mais aussi un père aimant (il trouve que le pensionnat de jeune fille en Valacchie serait trop laxiste pour son enfant). Il ne l'avouera jamais mais il aime vraiment son épouse et sa fille et fera tout pour leurs bonheur.

Il souffre par contre de certaines manies, il tripote tout le temps une vieille montre à gousset qui ne donne jamais l'heure malgré un cadrant fort étrange à 10 symboles, son bureau est grand et entouré d'horloges comtoises réglées à la perfection. Il ne peut pas s'empêcher d'être froid et dur avec ses employés, surtout avec sa secrétaire Gislaine qu'il terrorise avec délectation. Mais le pire, oui le pire ! Mais vraiment le pire de l’innommable !!! Il ne peut RIEN refuser à sa fille unique.

_________________
In dice we trust !
what doesn't kill you, gives you XP
Directeur du POC (Polyèdre Obsessionnel Compulsif)
avatar
darkman
Pourfendeur de troll
Pourfendeur de troll

Messages : 648
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 35
Localisation : regarde dans ton placard...

http://ludivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loge

Message par RipGeekLost le Jeu 26 Oct - 13:01



18 décembre 1869

Les conclusions de l'expérience sont gratifiante, l'implant dans mon avant-bras produit l'effet escompté sans surchauffe. L'utilisation de cobaye pour la conception a permis le perfectionnement total du condensateur thermique. Je pourrais également rassurer Allister sur la prime de risque qu’il était sensé reverser aux cobayes d’ailleurs, l’ablation de leur lobe frontal ne leur donne plus l’envie de se faire payer. Si ils peuvent avoir de quelconques désires à l’heure qu’il est. Je songe à les utiliser pour mes prochaines expériences, en particulier les sujets de test féminin. Réussir à extraire un utérus en le gardant viable pour veiller à la continuité des expériences sur les Rejetons demandera un peu plus de temps. Mais je pourrais sûrement me servir de cette matière première comme base à la naissance de ces petites créatures de chaire et d’engrenage pour pouvoir m’assister dans mes expériences. Et a défaut, j’aurais un nouveau personnel de sécurité qui n’aura pas besoin d’être relevé de ses fonctions suites à de malencontreux incident.

Penser à remettre le niveau des cartes de sécurité à jour.

Hors du cadre des expériences suivant le modèle de Hans, le nouveau modèle de turbine pour les usine-
*interruption Percy*

Ne vous fiez pas à ce que vous venez de lire, Madame McHerny est une femme tout simplement consciencieuse dans son travail. Voyez-vous, à l’âge de 5 ans elle trouva dans la cave du manoir Von Radenstein un très vieux laboratoire coupé de tout le reste de la maisonnet, avec à l’intérieur un individu que nous pouvons identifié comme son arrière-arrère-grand-père. Ce dernier lui enseigna tout les rudiments de la science avant de quitter la demeure familiale afin de continuer ses propres expériences. Certes, Monsieur Hans n’était plus vraiment humain, ayant pactisé avec des horreurs sans nom pour acquérir une forme d’immortalité en mélangeant mécanique et chaire humaine, mais il fut un mentor attentionné pour Madame McHerny. C’était lui le premier à avoir l’idée des Rejetons, mais il ne l’appliqua jamais trouvant ceci un peu trop farfelu.

Mais sachez que Madame McHerny est avant tout la co-fondatrice d’une grande entreprise avec son partenaire commerciale et bon ami Allister McHerny, la MHVRK. Effectivement, ils sont mariés et et parent d’une jeune Wendy, mais ce ne fut que pour la pérennité de l’entreprise en rassemblant les part dans un contrat de mariage. Ne le répétez à personne, mais elle n’admettra jamais qu’il y a de l’amour entre eux et qu’elle est incapable de résister à sa fille. Madame McHerny a tendance a laisser le côté financier à son époux, elle se charge surtout de la partie recherche et développement en industrie.

L’intérêt commun des époux pour l’occulte venant de leurs expériences personnelles et de leur pratique chacun d’une forme d’art occulte, les arts noirs pour monsieur et la biotechnomancie pour madame, les pousse à toujours chercher de quoi pousser plus loin les recherches. Et ne vous en faites pas, si mes maîtres sont effectivement des raclures finis, ils ne seront jamais tentés par le mal. Ils sont tombé dedans étant petit.

Surtout Madame McHerny et son manque de scrupule à toute épreuve.

_________________
Ne vous en faites pas, j'ai des pâtes pour votre sel.
avatar
RipGeekLost
Tueur de gobelins
Tueur de gobelins

Messages : 223
Date d'inscription : 14/10/2015

https://vid.me/RipGeekLost

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loge

Message par Moi le Dim 29 Oct - 13:42



_Bruit d'os brisés et de cris étouffés_

Un malheureux passant : « Mais qu'est-ce que vous faites ???
- Ce que je fais de mieux mon garçon. Je livre des marchandises à mes patrons. Tu vas pouvoir le voir par toi-même puisque tu m'as vu. »

Fou ? Non juste passionné par son travail. Séraphin, voilà un nom fort simple à retenir, est un homme d'une taille assez impressionnante et d'un corps qui a du être autrefois plus massif encore qu'il ne l'est déjà.
Il accuse de quelques années passées au bagne de Fremantle en Australie. Bien qu'il ne se souvienne que de peu de choses de son passé avant ces quinze dernières années, le temps écoulé de cette époque d'emprisonnement a profondément marqué son corps et son esprit.

Durant cette bien triste époque, le non-nommé Séraphin plutôt désigné comme chien, erreur de la nature ou encore Bouge toi le cul salopard ! a connu bien des déboires et des rencontres. Parmi celles-ci un infortuné compagnon de cellule s'est vu accordé les services de protection de ce géant qu'aucun gardien ne semblait pouvoir brisé. Ayant appartenu aux Slayers, le vieillard a récompensé, plus par obligation qu'autre chose, son compagnon par la connaissance du mystique et la défense contre celui-ci. Cette connaissance qui leur aurait d'ailleurs permis à tous deux de rester en vie plus longtemps, selon les dires de Séraphin.

C'est d'ailleurs à cette époque que ce surnom lui est apparu. Lui qui n'avait ni passé ni avenir, n'avait même pas de nom. Comme ils devaient communiquer entre eux et que son « ami » était féru de mystique et catholique, il le baptisa du nom des protecteurs du trône céleste, les Séraphins.

Avant de mourir, le vieil érudit lui transmet également certaines connaissances au sujet des Slayers et une tâche particulièrement ingrate de leur annoncer la nouvelle de sa mort. Profitant des histoires que lui avait parfois raconté le défunt, Séraphin décide de s'enfermer lui-même dans le sac contenant le corps et qui fut jeté à la mer, lui permettant de s'évader.

Après moult péripéties jalonnées de fortes rencontres, il prend finalement contact avec le groupe de chasseur de vampires en Europe en passant par l'Espagne et la France. La prise de contact fut des plus violentes mais de voir ce colosse maîtrisé leur technique de combat ainsi que les détails de la vie de l'un des leurs acheva de les convaincre de la véracité de ses dires. Conscient de l'intérêt que ce Séraphin pouvait représenter, ils le gardèrent à leur côté pendant encore quelques mois afin d'être sûr qu'il ne soit pas un danger. Ils en profitèrent pour lui faire explorer quelques tombes dans quelques châteaux des Balkans où sa maîtrise du combat à mains nues fut des plus utiles. Il sauva même la vie à un membre qu'il ne savait pas important du groupe.

Il apprit par la suite l'existence de la MHVRK Industry. Désireux d'en apprendre plus sur son passé, il quitta le groupe de chasseurs de sorcière et se laissa attirer par la demande du représentant d'un dénommé Sir Alister McHerny qui cherchait des gens « exceptionnels » comme lui. Il écouta l'homme qui lui conseilla entre autre de trouver une tenue plus adéquat avant de se montrer devant une personne de haut-rang. Séraphin ne comprit pas ce que sa chemise à carreau et son pantalon de toile avait d'indécent mais il s'exécuta. La chose lui permit peut-être de ne pas passer à côté du poste d'employé et de garde du corps de la famille McHerny qu'il occupe toujours. Quelques activités personnelles l'oblige aussi à fréquenter le personnel de maison, parfois de manières pratiques quelques nouvelles cicatrices nécessitant d'être recousues.

Séraphin est un homme des plus casanier, renfermé sur lui-même et toujours prompt à une certaine brutalité parfois particulièrement sauvage. Il n'apprécie guère sortir de son quotidien à moins que ce ne soit dans le but de retrouver la forme physique qu'il a perdu au bagne.
Pour son plus grand malheur, il se trouve que le couple McHerny a eu la chance d'avoir une descendance mais fort heureusement, s'en occuper n'entre pas dans le cadre de ses occupations. Il craint qu'au détour des années, Lord McHerny ne lui donne pour mission de rendre visite à quelques galants trop intrépides et devoir se mêler d'affaire dont il n'a rien à faire et qui ne lui apporterait rien.
avatar
Moi
Level 1
Level 1

Messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum