Shadowrunners

Aller en bas

Shadowrunners

Message par darkman le Mar 28 Nov - 3:32

Ici vous découvrirez la crème qui forme cette équipe d'élite

_________________
In dice we trust !
what doesn't kill you, gives you XP
Directeur du POC (Polyèdre Obsessionnel Compulsif)
avatar
darkman
Pourfendeur de troll
Pourfendeur de troll

Messages : 648
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 35
Localisation : regarde dans ton placard...

http://ludivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadowrunners

Message par Caladbolg le Sam 2 Déc - 18:45


Kagemusha

Le Street Samurai, l'homme sur qui on compte dans les Ombres quand un problème doit être réglé par l'utilisation calculée et chirurgicale de violence par le biais d'augmentation axé sur le combat. Kagemusha en particulier est personnellement concentré sur l'utilisation de frappe rapide comme l'éclair afin d'éliminer l'opposition avant qu'elle ne comprenne ce qui se passe.

Néanmoins, ses compétences ne se limitent pas qu'au combat : grâce au Skilljack qui est implanté en lui, il est compétent dans un vaste domaine de compétences différentes mais même sans cela, ses capacités en terme d'athlétismes, de conduite et sa maîtrise de l'étiquette (plus particulièrement japonaise, grâce à son expérience dans son pays d'origine) sont tout à respectables, si pas impressionnante.

Mais un homme (ou un métahumain) ne se limite pas qu'à ses capacités. Kagemusha est un Oni (une variante japonaise de l'ork) dont la peau est rouge vive. Comme le nom peut le laisser penser, les métahumains font face à énormément de discrimination au Japon et jusqu'en 2062, la majorité d'entre eux vivaient en camp de concentration. Suite au couronnement de l'Empereur Yasuhito, les choses ont commencé à changer et depuis 2070, on peut commencer à voir des métahumains prendre des places importantes dans le gouvernement japonais. Néanmoins, malgré le progressisme des réformes de Yasuhito, le Japon reste un pays qui place la tradition avant tout et le racisme est encore présent, si ce n'est empiré dans les grandes instances par la peur d'être remplacé par une race "monstrueuse".

Kagemusha, alors qu'il était au Japon considérait sa mission de soutenir les droits des autres métahumains au Japon, si l'occasion se présentait. A Seattle il pense toujours la même chose, mais préfère être plus prudent car il n'est pas dans son élément. Malgré tout, il a été agréablement surpris par l'Ork Underground où il vit actuellement.

Mais Kagemusha, si il déteste l'hypocrisie et la déchéance des valeurs du Japon, tente de rester fermement accrocher à elle. Comme beaucoup de Street Samurai avant lui, il suit le Bushido, en tant qu'Homme des Vagues, voyant le code non pas comme une chose à être fier de suivre mais comme une nécessité face à l'atmosphère déshumanisante des Ombres.
avatar
Caladbolg
Tueur de gobelins
Tueur de gobelins

Messages : 162
Date d'inscription : 26/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadowrunners

Message par RipGeekLost le Sam 2 Déc - 19:54


Gr3mL1nkS Pharah

La Matrice est une Mère, vaste et immense dans laquelle on peut plonger. Elle est accueillante, aimante et ses enfants savent que mêmes dans ses profondeurs, il y aura toujours une place pour son amour. Le crash de la Matrice fut d’une grande violence, soudain. Plus rien, juste un vide immense, et ceux qui étaient auprès de leur Mère se sentir dépossédé de tout son amour. Juste un vide immense, sombre et glaçant. Le froid était tel que beaucoup partir avec la disparition de leurs mère. Pour Ajda, c’était comme si on lui avait retiré la peau, la laissant vulnérable à tout ce qui l’entourait alors que le monde autour d’elle ne fut qu’un noir complet.

C’est comme ça qu’elle aime décrire cet évènement. Ajda était une Otaku connectée lors du crash, la violence du virus la faisant entrer dans le coma pendant plusieurs mois. La perte du lien la transforma en sa propre ombre. Sa « famille » dans le monde physique ne fut qu’une très maigre consolation, un très faible pilier pour ne pas se laisser dépérir. La femme qui était sa « mère » physique était du genre collante mais elle savait parfaitement qu’elle lui devait la vie, donc sa rencontre avec sa vraie Mère. De plus, les Razor Guy n’étaient pas le genre de personne à qui il fallait montrer de l’ingratitude, même si elle restera toujours la « mère physique ».

Puis un jour, une vague familière la parcourra. Elle était toujours une ombre, touchant à peine à sa nourriture, incapable d’utiliser correctement cette nouvelle Matrice à cause de l’écorchement dont elle a été victime quand on lui a arraché l’amour de sa Mère. Mais cette vague était violente, immense, fracassante mais aimante avant tout. D’un coup, elle se sentait connectée. D’un coup elle se sentait enveloppé. D’un coup, c’était comme si sa Mère l’avait retrouvé, ayant décidée de ne plus jamais la lâcher. Et d’un coup, elle passa d’une ombre à elle-même. A nouveau. Elle était de nouveau plongée dans les bras de sa Mère et elle comptait rester dans ses profondeurs autant qu’elle pouvait.

Malheureusement, l’écorchement qu’elle avait subit rendait l’étreinte écrasante de sa mère douloureuse. Sa propre Mère lui vrillait le crâne à cause de la première perte. C’était douloureux, insoutenable et ça la tuait. Elle avait récupéré sa Mère, elle avait tout son amour tempétueux et son corps n’arrivait plus à résister comme avant. C’était cruel. Mais elle avait sa Mère. Mais c’était cruel. La seule qu’elle trouva pour utiliser l’amour de sa Mère sans que la douleur ne l’écrase, c’était sa petite armée de drones. Une armée constituée de tout petits insectes mécaniques, fonctionnant en essaim et capable de trouver bien des informations. Ses petits compagnons de jeux.

Après tout, un run était un jeu auquel elle participait avec sa Mère. Comme lorsqu’elle jouait sous les flots des données, à la recherche du prochain dysfonctionnement à provoquer, à la recherche de la prochaine farce à faire à ceux qui ne comprenaient pas le respect qu’ils devaient à sa Mère. Elle se souvient encore d’une farce, faite à celle qui a réussi à entrer dans ses contacts. Une Decker. C’était très drôle de faire dysfonctionner son seul fauteuil roulant électrique. Maintenant, avec le recul, elle regrette d’avoir directement mit sous le nez qu’il s’agissait d’une de ses farces. Mais pas complètement. Elle aimait bien Roulette, lui parler, la charrier. Elle comprenait à peu prêt le respect qu’elle devait à sa Mère. Elle supposait que c’était parce qu’il n’y avait que dans les bras de sa Mère que Roulette pouvait marcher.

Peu importe maintenant. Elle avait de nouveau sa Mère et elle avait de nouveau des jeux à faire.

_________________
Ne vous en faites pas, j'ai des pâtes pour votre sel.
avatar
RipGeekLost
Tueur de gobelins
Tueur de gobelins

Messages : 224
Date d'inscription : 14/10/2015

https://vid.me/RipGeekLost

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadowrunners

Message par Trigenn le Mar 5 Déc - 3:50


Kraken


Le nain decker de trente ans était quelqu'un qui voulait changer les choses en bien dans notre société régis par les Mégacorps mais dont les gens l'ont toujours déçu. Il est un nain originaire du Royaume de Québec il est née de parent très riche et humain. Mais malgré le fait d'être né nain de parents humains son père et sa mère l'ont toujours aimé et lui donnèrent la meilleur éducation possible. Il fit des études en informatique et montra un énorme talent dans l'informatique. Il se fit engagé ensuite pour Knight Errant se qui l'obligea a déménager a Seattle. Après plusieurs années de service il devint de plus en plus mélancolique car en rejoignant Knight Errant la police de Seattle il croyait que il pourrait utiliser son talent de decker pour rendre la justice et aidé la population de Seattle...mais le monde marche pas comme sa.

l'honneur et la compassion est une faiblesse et même un crime pour certain puissant.

En étant un nain il subit la moquerie de beaucoup de ces collègues et même de ces patrons.

Quand il perdit son bras lors d'une opération contre un gang anti-métahumains pour sauver un collègue la méga corporation refusèrent de payer l'implant Cybernétique a cause "d'imprudence volontaire" . Sébastien le collègue qu'il lui paya l'implant et l'aida a quitter les Knights Errants sous de bonne base.

Il changea d'identité et devint un shadowrunner assez blasé et désespéré et croyant que sa façon de penser ne sera jamais compris et accepter.

Voila qui est le Shadowrunner qu'on nomme Kraken

Trigenn
Aventurier
Aventurier

Messages : 104
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadowrunners

Message par Kadus le Mer 6 Déc - 20:05

Kitahara "Hannya" Shinshirô


Née à Kanazawa dans la préfecture d’Ishikawa au Japon, Shinshirô est l’ainé d’une famille bourgeoise très traditionnaliste et réputée pour ses connections avec un certain nombre de corporations. Les Kitahara sont également connus pour accomplir avec assiduité les rites et rituels de la religion Shintoïste. C’est moins connu, mais la famille de Shin possède une ancienne tradition chamanique où pendant longtemps, on était Itako de mère à fille, ou de belle-mère à belle-fille. Par contre, cette tradition est vouée à disparaître.

Shin a grandi en suivant scrupuleusement une éducation très sévère sous la direction de ses parents. Ces derniers n’avaient qu’une seule ambition, c’était de faire de lui un cadre élevé d’une méga corporation et ils avaient les moyens de le faire. Dans ce genre de famille, Shinshirô dû vite grandir et n’avait pas tellement l’occasion de profiter de sa jeunesse. Les rares temps libres dont il pouvait en profiter, il les passait en compagnie de sa grand-mère Chitose qui était une Itako. Ce fut à cette époque qu’il apprit à faire appel aux esprits de la nature. Mais la réalité ainsi que l’ambition de ses parents le rattrapèrent très vite.

Il fut envoyé à Tokyo afin de profiter d’une formation digne de l’élite et c’est ensuite qu’il fut recruté dans la méga corporation Mitsuhama. Grâce à son opiniâtreté, mais surtout aux connections de sa famille, Shinshirô put très vite monter dans la hiérarchie du groupe. La vie n’était pas facile car il fallait travaillait très dur, mais faire la connaissance de Hanae a été une agréable surprise. Miyoshi Hanae était également issue d’une famille importante et était promise au fils d’un cadre supérieur de la corpo, mais Shin était tombé amoureux et sa liaison avec la Miyoshi causa sa perte. On l’associa à un scandale avec les Yakuza entrainant sa chute, mais réussi à quitter in extremis le Japon pour s’en sortir.

Désormais, Shin vit à Seattle dans l’ombre et ne gagne sa vie qu’en faisant des runs. Après avoir tout perdu, il se rapprocha naturellement de l’héritage de sa grand-mère et c’est avec cette capacité à faire appel aux esprits de la nature qu’il arrive à vivre. Depuis qu’il a quitté le Japon, il a essayé de tourner la page en se mariant, mais cela ne dura pas longtemps et en plus il doit désormais subvenir aux besoins de sa fille Hikari qui vit chez sa mère. Dans toute cette obscurité, sa fille était son unique lumière, d’où le prénom qu’il lui a donné. Son nom de code de shadowrunner était Hannya comme l’esprit vengeur car il n’oubliera jamais ce que Mitsuhama lui a fait. Mais aussi comme la sagesse dans la tradition bouddhiste japonaise, car il en aura besoin pour survivre dans les ombres.
avatar
Kadus
Aventurier
Aventurier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/07/2016
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadowrunners

Message par Virkaltor le Mer 13 Déc - 21:21

Night Rider est un jeune ork spécialisé dans la conduite de véhicules terrestres via interface de Rigger,qui ne semble vivre que pour s’amuser,dire des conneries et faire le guignole à tout bout de champ,mais la chose qui lui tient le plus à cœur c'est mettre à rude épreuve la route et Marguerite à la même occasion,rien n'est plus beau pour lui que d'avoir les cheveux dans le vent les pieds au plancher et des gens essayant de le rattraper pour lui faire la peau,cette sensation d’adrénaline et toujours cette même question "est-ce que je m'en sortirais cette fois ci ?", pour résumer la vie est un grand jeu ou même le plus grand peuvent tout perdre d'un jour à l'autre. Cela ne l'empêche pas de toucher à tout autre chose qui peut se conduire,comme des drones ou toute autres sortes de truc auquel il peut se brancher,mais commençons plutôt par le début.

Night Rider grandit dans un internat situé en plein milieu d'un quartier pas top,il n'avait quasiment aucun contact avec sa famille,et il apprit à se faire rapidement des amis un petit groupe d'orks comme lui,des jeunots venant tous droit de l'undergound ork, c'est ainsi qu'ils passaient leurs temps libre qu'ils avaient en buvant des bière pas cher,en regardant des go-gangs organiser des courses illégales,en écoutant de vieilles musiques qui tapent fort et vite et de temps il tabassaient un gars qui les emmerder trop,eux ils appelaient ça "la vraie vie".

Mais un jour l'événement connu sous le nom du Crash 2.0 arriva et se fut un vrai foutoir,pendant cette période tourmentée il vécu dans l'underground parmi la famille de ses amis,ce fut un changement drastique d’ambiance qui ne lui déplut pas plus que ça,et puis au moins il était à l'abri,mais il ne resta pas passif tout ce temps et il rejoignit un groupe qui venait de se forme, les Skraacha
des gars plutôt sympa qui se batte pour le droit des orks et aide les réfugiés au passage.

Une fois que le désastre fut terminer et la matrice sans fils installée, Night Rider pu enfin prendre du temps pour sa passion,et il devint aussi un Shadowrunner avec ses amis d'enfance dans le but d'apporter des fonds à son Gang et par extension l'underground,mais un jour ils se sont attaquer à une run qui n'était pas de leur niveau et Night Rider fut le seul qui s'en sortie,et depuis il se trimbale avec cette réputation de lâcheur,incompétent voir de traître dans certain ce qui fait qu'il à du déménager vers les quartiers de Redmond avec sa copine Paige l'adepte physique spé Djo,néanmoins il entretiens toujours un lien fort avec son Gang via Clayton Boone un militaire un peu taré qui voit le policlub partout.

1511898528
avatar
Virkaltor
Aventurier
Aventurier

Messages : 64
Date d'inscription : 15/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadowrunners

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum