sondage pour septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel jeu pour la rentrée ?

13% 13% 
[ 1 ]
38% 38% 
[ 3 ]
49% 49% 
[ 4 ]
 
Total des votes : 8

sondage pour septembre

Message par darkman le Ven 24 Juin - 22:31

Pour la rentrée je vous laisse choisir ce qui remplacera Deadlands quand celui-ci sera fini

Vampire Requiem

Vampire : le Requiem est un jeu contemporain-fantastique sur le thème des vampires. Il fait partie de l'univers du Monde des Ténèbres de White Wolf. Vampire : le Requiem propose une version modernisée du mythe du vampire nocturne, immortel et buveur de sang cher à la littérature gothique. On retrouve certains thèmes ou notions de Vampire : la Mascarade dans Vampire : le Requiem mais ces homonymies n'empêchent pas les deux jeux d'être totalement indépendants l'un de l'autre, et de proposer deux variations sur le même thème : Vampire : la Mascarade était un jeu "gothique-punk" utilisant le Storyteller System, Vampire : le Requiem est un jeu "d'horreur gothique moderne" utilisant le Storytelling System.

Les personnages incarnent des prédateurs déshumanisés cherchant à garder le contrôle de leurs tendances bestiales. Le souvenir de leur nature humaine contrebalance de façon précaire leur soif de sang, et la bête affleure toujours sous le vernis de sociabilité. L'origine de leur malédiction est inconnue mais chaque clan a ses propres légendes, à commencer par le fait que les vampire seraient en fait cinq espèces de monstres différents qui se sont mêlées au cours des âges.
Le sang d'un vampire croît en puissance avec son âge, mais cette progression s'accompagne d'un régime "alimentaire" de plus en plus restrictif. Quand il ne peut plus s'y soumettre, le vampire sombre en Torpeur le temps que son sang perde son pouvoir. Cette baisse de puissance s'accompagne de pertes de souvenirs et de visions oniriques (phénomène appelé Brume des Âges) expliquant pourquoi l'origine et l'histoire des vampires se perdent dans les brumes du mythe. Cela explique également pourquoi les situations politiques ne sont jamais figées : même le plus puissant des potentats sombrera en Torpeur à un moment ou à un autre, laissant le siège du pouvoir vacant.

En parallèle, le vampire peut choisir d'embrasser la cause d'un Covenant. Les Covenants regroupent des vampires partageant des idées communes. A ce titre, ils représentent ce que les vampires ont de plus proche d'une nationalité ou d'une sensibilité politique ou philosophique. Enfin, les vampires respectent un certain nombre de lois fondamentales au premier rang desquelles se trouve la Mascarade qui fait de la discrétion et de la manipulation des vertus essentielles à tous les vampires. Leur nature de prédateurs n'empêche pas les vampires d'avoir une vie sociale, la Danse Macabre, à laquelle d'ailleurs ils ne peuvent se soustraire. La façon dont un vampire choisit de vivre son immortalité s'appelle le Requiem.
Les Ligues offrent des pouvoirs spécifiques : soit la sorcellerie du sang, soit des avantages sociaux et mystiques. La gamme propose essentiellement deux Ligues politiques, deux religieuses et une espèce de secte :

   Invictus : traditionnalistes chargés de protéger la Mascarade
   Carthians : vampires voulant renverser le régime néo-féodal vampirique par d’autres formes de gouvernement
   Lancea Sanctum : église catholique vampirique, fondée par Longinus qui perça le Christ de sa lance et fut ainsi maudit
   Circle of the Crone : cultes païens liés aux figures féminines
   Ordo Dracul : secte de mystiques et de chercheurs occultes fondée par Dracula lui-même. Ses membres veulent transcender le vampirisme et sa malédiction.

Les vampires sont menacés par certaines ligues antagonistes comme le VII (de mystérieux assassins liés aux Strix) ou l'Engeance de Bélial (des satanistes).


Ars Magica

Ars Magica est un jeu médiéval-fantastique où la raison, la magie, le vulgaire, la féerie, l'infernal et le divin s'opposent dans l'Europe de 1197 après J.C. Les joueurs y incarnent les membres d'une Alliance, sorte de forteresse construite par et pour des Mages. La vie d'une Alliance est définie selon quatre saisons qui représentent le degré d'évolution de l'Alliance. Les Mages appartiennent à l'ordre d'Hermès qui est chargé de veiller au respect de certaines règles fondamentales. Ces règles, appelées "Code", permettent la coexistence des Mages avec les institutions féodales et religieuses qui ont tendance à les considérer comme des ennemis. L'Ordre d'Hermès s'occupe également de régler les conflits occasionnels entre Mages ou Alliances. Chaque Mage est affilié à l'une des treize Maisons fondatrices de l'ordre d'Hermès et possède donc une mentalité et des particularités qui lui sont propres.

Les personnages devront créer puis faire prospérer leur Alliance tout en la protégeant d'éventuels ennemis. Ils pourront se lancer dans des quêtes politiques, héroïques ou guerrières selon l'humeur du MJ. Les règles permettent de créer de façon très complète et très rapide un Mage, un compagnon (personnage majeur) ou un servant (personnage mineur). Cette création peut se faire par modification d'un archétype (de nombreux exemples sont donnés), par tirage aléatoire ou par système de répartition de points. Un système très complet de vices et vertus permet d'avoir des personnages riches et variés. Des règles pour la création des Alliances sont également données. Le système de jeu est relativement simple et réaliste. Les caractéristiques (au nombre de 8 ) vont de -5 à +5. A la création du personnage les compétences vont de 0 à 7, avec généralement un score maximum de 5 pour un personnage débutant.

Les jets se font avec 1D10 + une caractéristique + une compétence. Le total doit atteindre un seuil de difficulté choisi par le MJ. La magie se fait en utilisant 1D10 + un verbe (animer, détruire, créer, etc.) + une composante (animal, feu, corps, végétal, esprit). Le total doit atteindre un seuil de difficulté fixé par les conditions. Le combat peut se dérouler au choix selon deux systèmes : l'un rapide et l'autre plus long mais plus réaliste. Le système de magie est particulièrement complet et permet beaucoup de souplesse. Il est possible de lancer des sorts de façon habituelle (sorts connus par coeur), de lancer ceux connus en les adaptant à la situation ou d'en improviser sur le moment en combinant des arts magiques pour obtenir les effets désirés (par exemple, "détruire animal", en latin "Perdo Animal", permet de blesser un animal). Des règles d'expérience complètes permettent de faire évoluer le personnage, de se lier à un familier, d'enseigner à un apprenti, de créer des sorts, des potions ou des artefacts. L'évolution de l'Alliance est également prévue.
Wasteland

Premier jeu du Département des Sombres Projets, Wasteland : Les Terres Gâchées est un jeu de rôle post-apocalyptique fantastique mâtiné de médiéval-fantastique. Les personnages des joueurs, au-delà de la survie quotidienne, sont confrontés à :

   la montée en puissance d’une religion naissante
   l’invasion des Haïsranders, qui évoquent nos vikings
   la découverte des ruines de l’Avant
   la rencontre avec des Fées (les créatures monstrueuses)
   l’exploration du Wasteland, les Terres non habitées par les hommes car polluées ou trop dangereuses

Dans Wasteland : les Terres Gâchées, les joueurs interprètent des personnages capables de voyager entre les différentes communautés du Malroyaume, voire même de s’aventurer dans les terres gâchées. L'action principale de Wasteland se déroule très exactement sur les emplacements actuels de la Bretagne, de la Normandie et du sud du Royaume-Uni.

Au XXIIe siècle, les humains ont réussi, par des manipulations génétiques poussées, à créer les Prodiges : des êtres surhumains capables de prouesses inimaginables. Les pays de l’époque et les Prodiges se sont rapidement entredéchirés pour des raisons variées, mais jamais leurs conflits n’ont épargné les hommes. La Terre fut radicalement modifiée dans ses reliefs et ses propriétés mêmes, tandis que ses habitants mourraient sous la puissance des Prodiges. Ces derniers n’étant pas capables de se reproduire et les scientifiques n’ayant pas été épargnés par leurs guerres, ils se sont éteints les uns après les autres.

Ils laissent un monde totalement ravagé et des humains devant cohabiter avec une nature modifiée, mais aussi de nouvelles races créées par les Prodiges. Un nouveau Moyen-Âge apparut alors, peuplé d’humains, de Kobolds, de nains ou de Scroungers. Sur l’ancien territoire français, un homme décida de rallier à lui les survivants, de créer un territoire uni. C’est ainsi que le Roi Arthur donna naissance au Malroyaume. Les aventures proposées aux joueurs prennent place quelques siècles plus tard. Les personnages créés par les joueurs font partie de la Guilde des Voyageurs et parcourent les routes d’un royaume dont les puissants luttent plus ou moins ouvertement les uns contre les autres ; où, malgré les efforts répétés du roi, l'unité n'est pas atteinte. Les représentants de la Sainte Eglise Romaine de la Rédemption s'évertuent à faire régner leur vision du monde, tandis que les ennemis venus du nord glacé, les Haïsranders, s'implantent de plus en plus dans des territoires peu défendus.

D’aventure en aventure, les personnages vont découvrir le monde de Wasteland, parcourir les ruines de l’Avant et résoudre des conflits religieux, politiques ou sociaux, lutter contre des adversaires variés… Ils devront survivre face à une adversité diversement puissante, mais toujours présente.

Le système de jeu est basé sur le Choose Your Dice System, abrégé CYD System. Les joueurs, pour réussir une action, confrontent le résultat d’un lancer de dé ajouté à la capacité (la somme d’une caractéristique et d’une compétence liées à l’action à effectuer) à un seuil de difficulté variable. Sauf qu’avec le CYD System, ils ont le choix de lancer un dé à 10 faces ou un dé à 20 faces. Le D10 est directement ajouté à la capacité du personnage, tandis que le D20 est soumis à des règles différentes. Si le résultat du D20 est pair, on l’ajoute à la capacité. S’il est impair, on ne l’ajoute pas à la capacité, et pire encore, s’il donne un 1 ou un 11, le personnage subit un échec dramatique.

_________________
In dice we trust !
what doesn't kill you, gives you XP
Directeur du POC (Polyèdre Obsessionnel Compulsif)
avatar
darkman
Pourfendeur de troll
Pourfendeur de troll

Messages : 589
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 34
Localisation : regarde dans ton placard...

http://ludivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage pour septembre

Message par darkman le Jeu 30 Juin - 19:14

Pour l'instant wasteland est en tête

_________________
In dice we trust !
what doesn't kill you, gives you XP
Directeur du POC (Polyèdre Obsessionnel Compulsif)
avatar
darkman
Pourfendeur de troll
Pourfendeur de troll

Messages : 589
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 34
Localisation : regarde dans ton placard...

http://ludivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage pour septembre

Message par darkman le Mar 12 Juil - 14:31

N'hésitez pas à donner votre avis le sondage se ermine bientôt Very Happy

_________________
In dice we trust !
what doesn't kill you, gives you XP
Directeur du POC (Polyèdre Obsessionnel Compulsif)
avatar
darkman
Pourfendeur de troll
Pourfendeur de troll

Messages : 589
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 34
Localisation : regarde dans ton placard...

http://ludivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: sondage pour septembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum